Home
Sujet ajouté le
12 avril 2013
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 

Concorde

Un avion, un mythe...

Présentation : Pascal Bourguignon

Si je dis aile delta de type « gothique », ça ne parle pas à grand monde. Par contre, si je dis Mach 2.02, « l’oiseau blanc » là, on sent déjà le frémissement curieux du novice comme du passionné. Pour les plus familiers, je veux parler du « pointu ». Quand on évoque l'histoire du Concorde avec autant de passion et de ferveur, l’analyse devient vite péremptoire. Mais, qu’importe, si c’est l’une des façons la plus noble de perpétuer le mythe et pour un modéliste, le meilleur moyen d’exploiter son sujet. Dès lors que l'on s’engage dans la construction du Concorde, pour coller au plus proche de l'esthétique, il faut s’éloigner un peu des standards habituels. De ce fait, sa conception peut faire appel à un mode opératoire complètement différent. En tout cas, en ce qui concerne celui que j’ai construit, vous verrez que ma méthode et le résultat sont vraiment dans l'air du temps.

Au départ, je partage cette ambition avec un modéliste novice qui rêve de posséder un Concorde. Le seul souci, c’est qu’il n’a jamais construit d’avion. Cependant, ce passionné a énormément travaillé son sujet, toutes ses réflexions sont documentées et son approche très objective. Il ne manque plus que la main qui va concrétiser tout ça. Bien évidemment, c’est autour d’un bon repas que l’on décide de donner vie à ce projet conjoint...

Modélisation du Concorde en 3D.

Après avoir tracé les grandes lignes, il a fallu définir le mode de construction, sachant que le collègue veut une réplique du Concorde assez fidèle et qui soit construite en mousse expansée, le matériau du moment qu'il affectionne tout particulièrement. Exigence supplémentaire, le respect du profil évolutif complexe de l’aile. Pour le reste, il a fallu s'adapter. Pouvoir intégrer les turbines de 69 mm, avec une échelle de 1/25, l’adaptation n’a pas été simple, sachant qu’en réalité, il aurait fallu se contenter d’un diamètre de 55 mm. Autant vous dire qu’on était pas sorti de l’auberge. En tout cas, l’essentiel est conforme, de la cinématique du train à l’allure en vol. Bref, un avion de 2,50 m de longueur avec un poids de théorique de 2900 g. Selon nos calculs et les différent essais de turbines que j’ai pu effectuer au cours de ces 10 dernières années, le choix a été décisif, mais sans grande originalité. On utilise toujours ce qui marche. Ensuite, il sera toujours temps d’optimiser. En vue d’une possibilité de commercialiser ce modèle, il a fallu aussi prendre en compte le coût de l’ensemble de propulsion. Donc, on a utilisé la traditionnelle turbine Minifan 480 au diamètre de 69 mm. Ensuite, pour le moteur, on a testé toute une gamme Typhoon et le seul qui a su répondre à deux exigences, à savoir puissance et consommation moindre est le 2W25. Pour rester dans la sobriété, on a utilisé deux contrôleurs Turnigy. Malgré l’origine de ce modèle, j’avoue qu’il est assez fiable. Il faut juste l’utiliser sans le surestimer. Donc, ce sera un 60 A Plush, ce qui est convenable pour une consommation en pic de 52 A. Pour finir, le pointu va carburer aux lipos 6S 5000 mAh, ce qui donne une autonomie légèrement inférieure à 5 mn. C'est largement suffisant pour un avion de démonstration. De toute façon, à cette échelle, il est quasiment impossible d’intégrer des turbines plus grosses au risque de dénaturer l’oiseau. Le jour où la technologie permettra d’obtenir le double de puissance sur 69 mm de surface balayée, tout sera permis. Pour l’instant on est loin du compte, les compromis succèdent aux compromis...

Concorde

Caractéristiques techniques

Echelle : 1:25e

Longueur : 250 cm
Envergure : 100 cm
Profils : Evolutifs dérivé du grandeur
Poids : 4 kg
Surface : 63 dm²

 

Equipements

Turbines : 2x Minifan 480, 69 mm
Moteurs : 2x Typhoon 2W25
Contrôleurs : Turnigy 60 Plush
Batteries : Lipo 6S 5000 mAh

Concorde

Concorde
Une nuit de découpe à la CNC.

Pour l’ébauche du modèle, on a utilisé une machine CNC professionnelle et on a fait l’acquisition du plan 3D du grandeur. Après avoir défini les points de découpe et d’assemblage, la machine a fonctionné pendant 14 heures environ et le résultat est pour le moins bluffant. Les marquages dus au passage de la fraise sont présents, mais discrets. Ensuite, c’est 1 mois de modifications, de surprises et de doute et puis...

Concorde
Respect total du profil évolutif de la voilure. Jolie pose pour l’oiseau blanc. Gros contraste avec le tarmac pour le moins accidenté.
Concorde Concorde
Ce n’est pas une illusion, l’arrière parait bas. Pour intégrer les turbines de 70 mm, j’ai triché sur la taille des nacelles.

Les nacelles

Concorde
Les nacelles moteur construites en balsa, légèreté oblige.
Concorde Concorde
Le couple en contre-plaqué va servir de renfort à la turbine.
Concorde Concorde
Assemblages des nacelles qui restent très simples, avec uniquement des baguettes triangulaires dans les angles.
Concorde Concorde
On termine les nacelles avec la fausse tuyère qui va intégrer la turbine. Rien de tel que deux bossages en roofmat pour simuler les sorties de tuyère.
Concorde Concorde

Les sorties de tuyères doubles pour faire oublier qu’il n’y a qu’une turbine par nacelle...

 
Le train rentrant
Concorde Concorde
On devine un train avant parfaitement intégré à la partie centrale du fuselage.
Concorde Concorde
Le train est solidaire du fuselage, monté sur un boîtier en contre-plaqué et fermement maintenu par des raidisseurs.
Concorde Concorde
La longue pointe avant reste démontable, laissant l'accès à la mécanique.
Concorde Concorde
Le train principal va prendre place dans un large puits.
La clé d'aile
Concorde
Fabrication des longerons aux courbes tout à fait particulières.
Concorde Concorde
Il faut être à la fois, léger et costaud. Un contre-collé carbone de 0,4 mm et contre-plaqué de 1,5 mm pour une clé d’aile digne de ce nom.
Concorde Concorde
Le longeron réalisé, il est inséré par l'intrados de l'aile, dans une saignée faite sur mesure.
Concorde Concorde
Les chaises vont renforcer l’assise du train rentrant principal.
Concorde Concorde
Lorsque le train est fonctionnel, montage à blanc du "pointu", ça motive !....
Concorde Concorde
Fabrication de la dérive balsa. Elle sera amovible.
Concorde Concorde
Le nez sera rapporté au reste du fuselage grâce à un système de verrouillage à baïonnette.
Concorde Concorde
Collage du couple avec ses renforts dans le fuselage circulaire. Le mécanisme du train avant intègre l’orientation et la rétractation.
Concorde Concorde
Les extrémités restent fragiles. On renforce avec du roofmat dense fibré avec un rooving. Passage du câblage pour les turbines, en creusant des saignées dans le matériau.
Concorde Concorde
Les contrôleurs son placés au centre de l’aile avec une trappe d’accès bien ventilée.
La finition
Concorde Concorde
Contrairement à ce que montre l’image, la dérive est amovible. L’immobilisation de l’ensemble sert juste à positionner les fourreaux.
Concorde Concorde
Pour renforcer la structure en polystyrène expansé, rien de tel que des renforts en balsa, surtout aux endroits très sollicités.
Concorde Concorde
Premières étapes de finition, avec une touche de peinture sur les sorties de tuyères.
Concorde
Préparation des élevons et pose des renforts nécessaires. On renforce la trappe du compartiment accus. 2 couches de fibre 40 g pour un renfort ciblé.
Concorde Concorde
L’avion est marouflé au papier kraft 60 g/m². Précaution d’usage pour éviter le vrillage, on commence, on termine.
Concorde Concorde
Le papier se tend très bien et masque en partie l'aspect rugueux du matériau.
Concorde Concorde
Avec un voile de peinture, il est méconnaissable et devient très attirant.
Concorde Concorde
Travail fastidieux, la pose des hublots. Heureusement, sur le Concorde, ils ne sont pas énormes.
En piste !
Concorde Concorde
Le Concorde a reçu sa livrée british, ça en jette !
Concorde Concorde
L'élégance des courbes, la pureté aérodynamique des lignes du seul avion de ligne supersonique, conçu il y a plus de 40 ans...
Concorde
 
Concorde Concorde
Double usage, le nez est amovible pour le transport et le train est entièrement démontable dans l’hypothèse d’une réparation d’urgence.
Concorde Concorde
 
Concorde Concorde
Non, ce n’est le l’auteur qui est petit, c’est le fuselage qui est interminable...

Concorde en vol Concorde en vol
Concorde en vol Concorde en vol
Concorde en vol Concorde en vol
Premier radada nez haut pour le Concorde sous un angle qui dévoile tout son charme.

A ce stade, le prototype a effectué trois vols sans aucun soucis. On a même fait le troisième vol sur un terrain plus qu’improbable. Seul, le train a souffert de cette expérience unique, mais le Concorde s’est magnifiquement bien comporté malgré les 4 kg constatés.
Voilà, pour la suite, les images vous donneront une idée du travail accompli et tout ça pour prolonger un peu plus le mythe, dix ans après le dernier vol commercial du Concorde.

Contacter l'auteur : pascal.bourguignon@jivaro-models.org

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page