Home
Sujet ajouté le
31 janvier 2011
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

Jet HK4

Présentation : Romain Berlivet

J'avais envie depuis longtemps de me construire un jet à turbine aux formes originales. J'ai effectué quelques croquis que j'ai montrés à mon père. D'un air un peu dubitatif, il m'a incité à construire quelques maquettes à échelle réduite pour valider la formule et dégrossir les premiers réglages avant de me lancer dans un tel chantier...
Quand ma mère a vu ces croquis et notamment la vue de dessus, elle m'a demandé s'il s'agissait d'un « H » ou d'un « K », d'où le nom de baptême de ce nouveau modèle ! Le N°4 donné à celui qui est présenté ici est simplement dû au fait qu'il y a eu 3 petits prototypes avant lui... Je l'ai présenté à la rencontre d'engins expérimentaux Inter-Ex en 2008 (d'autres photos ici).

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4

Jet HK4


Caractéristiques techniques

Design : Romain Berlivet (2008)

Nom : HK4
Envergure : 70 cm
Longueur : 120 cm
Masse : 830 g
Radio : 3 voies
Moteur : brushless KB20-40-17L 3400kv
Turbine : SF Turbo Fan 65 mm
Batterie : Li-Po 3S 3100 mAh

Jet HK4

Pour définir la position du centre de gravité, vérifier le calage entre les deux ailes et m'assurer que le vol était stable, j'ai donc réalisé plusieurs modèles à échelle réduite, en Dépron de 3 mm. Les premiers étaient lancés uniquement en vol libre, puis je les ai équipés de motorisations issues de petits bimoteurs X-Twin de Silverlit, pour voler dehors par temps calme ou lors des rencontres indoor.
Les résultats encourageant m'ont poussés à construire la version plus grande, en volume.

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Le dessin du plan est reproduit sur le dépron à l'aide d'une épingle
puis retracé au feutre et découpé au scalpel.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Décor "intergalactique" tracé au feutre...
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Les différents protos donc certains on été équipés de motorisations d'X-Twin.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Afin de créer un peu de V longitudinal, l'aile avant a reçu des raidisseurs courbés collés à l'intrados.
Sur ces modèles de vol libre, l'aile arrière a du dièdre.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Vols en extérieur par temps calme.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Vols en intérieur.

Jet HK4

La cellule est entièrement en styro découpé au fil chaud et mis en forme par ponçage.
Après avoir agrandi mes plans avec l'informatique et donné du volume au fuselage pour qu'il englobe la turbine, la batterie et l'équipement radio, j'ai découpé des gabarits dans du carton fort.
Deux en vue de côté, deux en vue de dessus et deux en vue de face; ces derniers sont évidés pour pouvoir confectionner le conduit de la turbine sur toute la longueur.
Pour obtenir la largeur du fuselage, j'ai collé provisoirement deux blocs de styro avec des morceaux de ruban adhésif double-face.
Les découpes ont alors été effectuées avec un arc à fil chaud, en avançant régulièrement le long des gabarits gradués. Durant la découpe suivant la vue latérale puis la vue verticale, la forme a été maintenue en place dans les dépouilles avec du ruban adhésif marron, qui se coupe au fil chaud. Elle est ainsi restée bien en place.
C'est ensuite la découpe suivant la vue de face qui a été effectuée, puis l'évidement du conduit pour la tuyère. J'en ai aussi profité pour préparer l'assise des ailes.
La forme obtenue permettait de se faire une idée de l'allure du fuselage mais il restait encore beaucoup de ponçage à effectuer.
Les ailes ont alors été découpées. J'ai dû refendre dans l'épaisseur une plaque de 4 cm car la moitié suffisait.

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Les gabarits sont découpés dans du carton.
Deux blocs d'extrudé sont assemblés provisoirement pour réaliser le volumineux fuselage.
Mise en place des gabarits suivant la vue de dessus.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
L'un est placé au dessus, l'autre dessous.
Découpe au fil chaud en suivant les gabartis régulièrement.
C'est ensuite au tour de la vue de côté avec d'autres gabarits.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Après ces premières découpes, on peut sortir la forme des dépouilles.
Les angles sont vifs, il reste la vue de face à découper et beaucoup de ponçage...
Découpe de la vue de face puis évidement du conduit de turbine.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
L'assise de l'aile avant est elle aussi prévue tant que la forme est dans ses dépouilles.
Même chose pour l'aile à l'arrière.
On devine la matière qu'il restera
au-dessus du conduit.
Les formes seront affinées. Les ailes sont en plaque d'extrudé. Un profil sera donné par ponçage.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
La forme est poncée à la main pour casser toutes les arêtes.
L'intérieur du fuselage est évidé afin de placer la turbine et l'équipement radio.

Jet HK4

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
A la base, c'est une turbine Alfa Model qui avait été choisie. Elle a été remplacée par une SF 64 placée plus en avant pour des raisons de centrage. Séparation de la verrière, évidée pour recevoir le pack d'accu.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Découpage de l'emplacement des deux uniques servos placés dans l'aile arrière, et passage du câblage électrique.
Le pilotage est assuré par mixage des deux gouvernes, comme sur un delta.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Ca prend forme... Le profil de l'aile avant a été épaissi en collant une couche de dépron de 3 mm. Petit passage sur la balance pour se rassurer...

Jet HK4

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
L'entoilage a été réalisé au vinyle adhésif. Pour les formes planes, c'est assez facile. Par contre, pour les arrondis, il faut chauffer délicatement au décapeur thermique, à une température d'environ 65° pour que le film se déforme mais sans endommager le polystyrène extrudé.
La dérive est en dépron 6 mm avec une âme en contre-plaqué fin enfoncée dans sa base.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Le fuselage est entoilé en deux fois, en effectuant le raccord suivant un plan de joint vertical. On voit les inserts en bois avec écrous noyés pour la fixation de l'aile.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
La sortie de tuyère a été réduite en diamètre en ajoutant une portion cônique tirée d'une bouteille en plastique.
Emplacement de la batterie, sous la cabine.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
La cellule est entoilée et équipée, prête à recevoir sa décoration.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Fixation d'aile par vis nylon.
La dérive a été prévue démontable.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Quelques gros plans sur les systèmes classiques de fixation des ailes.
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4

Jet HK4

Le décor final est posé...

Jet HK4

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Premiers vols prudents au-dessus des blés... mais tout s'est bien passé !
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Afin de garder la position du centre de gravité au même endroit que sur les protos en dépron,
il a fallu rajouter une longue perche lestée.

Jet HK4

Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Même si l'engin avait effectué quelques vols avant la rencontre Inter-Ex, il était encore en phase de mise au point... La longue perche en bois à l'avant lestée avec une grosse vis à bois et quelques écrous avait été remplacée par un tube carbone et une ogive en plomb de pêche. Mais la souplesse du carbone faisait osciller le vol, et les ondulations s'emplifaient à chaque correction... C'est en donnant le moins d'ordres possible que le vol était le plus stable. En tout cas, ça faisait sourire les spectateurs !
Jet HK4 Jet HK4 Jet HK4
Le lendemain, avec un tube plus rigide, les trajectoires étaient enfin tendues, comme celles qu'on peut attendre d'un vrai jet. Les grandes gouvernes qui se terminent en pointe n'ont même pas tendance à entrer en flutter. Elles ne sont cependant pas très efficaces. Le tonneau est possible, mais il est assez lent. Je n'ai pas essayé le looping car le HK4 semble lourd sur l'axe de profondeur. On peut quand même arrondir et se poser proprement. Le vol est ample et les trajectoires sont bien celles d'un jet, même si la vitesse n'est pas très élevée.
Beaucoup ont été surpris par le vol de ce modèle aux formes peu courantes...

Contacter l'auteur : romain@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org

Locations of visitors to this page