Home
Sujet ajouté le
2 juillet 2017
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 
Lagunero

L'hydravion... sans trop se mouiller !

Présentation : Daniel Alberto Gomez (Argentine)

Ce modèle a été conçu en pensant aux modélistes ayant une expérience moyenne en construction mais qui ont déjà un certain niveau de pilotage, et qui souhaiteraient s’initier aux hydravions radiocommandés.
Sa construction est simple mais il faut prendre en compte tout du long à éviter autant que possible de laisser des passages où l’eau pourrait s’infiltrer à travers les différents compartiments. Ceci impose de réaliser tous les joints en plaçant de la colle de chaque côté des pièces à assembler.

Petite vidéo sur un lac argentin qui montre que déjaugeages et amerrissages sont faciles.

En ce qui concerne le vol, l’avion est très facile et stable, à condition de bien respecter le centrage. Le décollage de l'eau (la manœuvre la plus difficile) est simple et peut être effectué par un pilote d’expérience moyenne. La principale règle à respecter est de toujours orienter le décollage face au vent et de garder le modèle horizontal en s’aidant des ailerons.
Puisqu’il s’agit d’un petit modèle, il est conseillé de voler les jours de vent calme.

Pièces DXF
Le fichier de découpe comportant toutes les pièces est téléchargeable au format DXF, en cliquant sur ce lien. Clic droit puis "enregistrer la cible du lien sous...
Avec les nombreux emboîtements prévus, il sera particulièrement utile à ceux qui disposent d'une fraiseuse numérique.

Prototype Autre prototype
Hydravion   Ca prend forme
Il a fallu quelques essais pour optimiser le modèle. Le Lagunero est désormais une machine au point.

Construction du fuselage

Fuselage
Utiliser ce croquis pour identifier les différentes parties du fuselage.

Pièces
Ces gabarits supplémentaires servent pour le fuselage et les empennages.

Toutes les pièces découpées
Toutes les pièces découpées, prêtes à être assemblées.

Armature du fuselage Couples
Présenter toutes les pièces en place sans les coller. La baguette balsa 6 x 3 mm doit être placée au centre du fuselage, comme sur la photo.
 
Coller C6a et C6b parfaitement alignés de chaque côté et terminer dans l'extrémité ouverte de celui-ci. Ce couple doublé sera utilisé dans une prochaine l'étape.

Collage des couples Mise en forme de la coque
Le fuselage est monté l'envers, sur le plancher supérieur. Commencer par coller en place chacun des couples à partir de C1 jusqu’à C10. Ne pas coller pour le moment le couple C6. S'assurerqu'ils sont perpendiculaires au plancher.
 
Enfin coller la baguette de balsa contre le plancher en prenant soin d'ajuster sa longueur exactement entre C1 et C10 sans la laisser dépasser.

Le double fond
Compartiment radio Couples fendus
Le rôle du double-fond est d’apporter une protection supplémentaire à l’équipement radio maintenu au sec dans ce secteur.
Commencer par placer le couple doublé C6a-C6b sur le double fond. Noter que C6a doit être placé vers l’avant et C6b vers l'arrière.
 
Pratiquer une petite fente dans les couples C4 et C5 comme indiqué sur la photo.

Platine
Glisser soigneusement le double fond à travers les couples en collant chaque jonction, à l'exception du couple doublé C6a-C6b dont seule la partie supérieure doit être collée.

Enfin, après séchage, reprenez tous les joints en effectuant un congé de colle. Le but de cette opération est de veiller à ce que tous les couples adhèrent parfaitement au double fond, minimisant ainsi les dégâts des éventuelles infiltrations d'eau. Un morceau de papier de verre imperméable à l'eau 150 monté sur rondin en bois est parfaitement adapté pour cette tâche.

Le double fond

Coffrages des flancs La coque prend forme
Plier doucement les côtés adaptés à la courbure de la partie supérieure et placer le fond encollé sur les deux surfaces. Ne pas mettre de colle entre les coupes C4 et C7.
 
Une fois bien sec, poncer légèrement les couples et les bords jusqu'à ce qu'ils soient bien alignés comme on le voit sur l'image.

Mastiquage des joints Mise en forme à chaud
Appliquer du mastic sur tous les joints entre le double-fond, les couples et les flancs. Cela évitera les infiltrations d'eau dans le compartiment radio. Laisser sécher pendant 24 heures.
 
Préparer à l'avance les coffrages inférieurs. Utiliser un objet bombé avec la courbure appropriée et chauffer très doucement avec un décapeur. Pour se faire la main, utiliser des chutes de matériau. La bonne température est très faible, on parvient encore à tenir la pièce à la main sans peine.

Ajustages

Coffrage du fond Coffrage du dessous
Noter que la double courbure des coffrages à l'avant est complexe et exige une certaine patience. Progresser tranquillement. Coller les deux pièces du fuselage en faisant particulièrement attention à ne pas laisser le moindre interstice susceptible de laisser une entrée d'eau.
 
Ces pièces nécessitent ne mise en forme préalable pour se plaquer parfaitement.
Coupez l'excédent de matière avec un cutter à lame très aiguisée, neuve de préférence.

Vu de dessous avant coffrage Tringleries
Faire des trous de 2 mm avec un objet pointu aux endroits indiqués pour glisser les gaines de commandes des empennages. Rendre étanche les trous avec une goutte de colle époxy. Laisser dépasser sur l'arrière les gaines d'environ 15 cm, suivant les angles visibles sur la photo.
 
Trappe Coffrage
Découpez la trappe supérieure située entre les couples C5 et C7. (Les collages partiels effectués précédemment rendent la tâche plus facile.)
Elle débouche sur le double-fond collé précédemment.
 

Préparer la partie arrière qui forme un V applati comme on le voit sur l'image. Le mileu est fendu à mi-épaisseur et comblé de colle. Une fois sec, la pièce est collée sous le fuselage pour les contours sont arrasés au cutter


Etambot Support dérive
Collez la base de timon sur l'arrière du fuselage, en glissant vers le haut l'une des gaines de commande.
 
La base doit être ajustée sur place pour obtenir la meilleure surface de contact possible.

Dérive Stab et commandes
La dérive est fixée verticalement en intégrant 2 joncs de carbone carbone comme longerons qui traversent le fuselage. Ajuster le passage de la commande de direction.
 
Fermer la base de la dérive avec un petit morceau de polystyrène. Régler également la commande de profondeur pour qu'elle pointe vers la gouverne. Bien s'assuger que le stab est perpendiculaire.

Cabane Cabane installée
À ce stade, installer les servos sur le double fond du fuselage. Utilisez la méthode de votre choix, mais ne pas percer le double-fond pour préserver les servos de l’humidité. Ma méthode préférée est de les fixer à l’aide d’un pistolet à colle chaude.
 

Effectuer en même temps, le collage C11 et C12 formant les côtés de la cabine.
Collez le cockpit sur le fuselage juste au niveau de l'ouverture du compartiment radio.

 


Pare-brise Antenne
Placer les morceaux qui composent le pare-brise en place. Veillerà ce que l'adhérence soit aussi parfaite que possible.
Si vous n'utilisez pas une radio en 2,4 GHz, vous devrez intégrer une paille en plastique (celles qui sont munies d’un soufflet peuvent être pliées) pour protéger l'antenne. L’étanchéité au niveau du trou dans le fuselage est assurée avec un congé de colle époxy.
Enfin sceller tous les joints avec un congé de colle et appliquer un vernis acrylique transparent à la main à l'ensemble de la structure.

Assemblage de l'aile
Gabarits pour l'aile
Utilisez ces gabarits pour identifier les pièces constituant l'aile.
Coffrages raccordés

Les coffrages sont raccordés par des entures en bout d'aile. L'extrémité du coffrage de l'extrados n'est pas coupé de façon symétrique. Il faut donc bien repérer le sens de montage pour ne pas inverser bord d'attaque et bord de fuite.

Coffrage et longerons  

Le bord d'attaque est une baguette de balsa 6x6 mm de 90 cm de long. Il est collé sur le coffrage d'intrados de l'aile de la colle blanche ou d'époxy incolore. Faire la même chose avec les deux longerons espacés de 25 mm qui sont placés à 45 mm du bord d'attaque.

   
Longerons et bord d'attaque Aileron rapporté
On voit ici le bord d'attaque et les longerons collés à la bonne place.   Biseauter la partie avant des ailerons pour permettre leur débattement. Avant de coffrer le dessus, des charnières sont en ruban adhésif sont collées. (Ici, matérialisées en bleu pour plus de contraste sur la photo.)
Profil Moteur sur son support
Coller le coffrage d'extrados en commençant par le bord d'attaque puis les longerons et laisser sécher compètement..   Laisser sécher à plat, et sous presse avec quelques objets lourds pour éviter tout vrillage.
Servo d'ailerons et moteur
Une baguette en balsa 3x6 est collée contre le bord de fuite pour renforcer le passage des élastiques. Il reste à confectionner un support moteur avec quelques morceaux de bois d'après les pièces dessinées, ou en fonction de votre équipement. Le coffrage d'extrados est découpé sur-mesure afin de laisser passer les flancs du support moteur.
Balancines Calage des flotteurs
Ajuster les coffrages au niveau de saumons. Ne reste plus qu'à assembler et à installer les flotteurs en bout d'aile. Ils sont fixés sur 2 tiges de carbone de 14 cm et 15 cm collées à l'époxy. Les emplacements des tiges sont marqués sur les coffrages. On notera en outre que le flotteur est positionné à un angle d'environ 4° par rapport à l'intrados de l'aile.  

L'agencement est correct lorsque des flotteurs forment un angle de 5° avec la coque du fuselage. Cela permet de naviguer à des vitesses élevées sans qu'ils touchent et n'entravent le décollage.


Réglages
Débattements

Les régalages initiaux du Lagunero sont les suivants :
Centre de gravité : À mi-chemin entre les deux longerons d'aile. Pour l’obtenir, il faudra sans doute lester un peu le nez.
  Profondeur : 12 mm vers le haut et vers le bas
Direction : 15 mm de chaque côté
Ailerons : 12 mm vers le haut et vers le bas

C'est prêt Lagunero prêt pour le bain

Pour le centrage, il a fallu ajouter un petit morceau de plomb de 8 x 8 x 20 mm qui est caché dans de la mousse coincée dans le nez du modèle.
Terminer par un ponçage avec du papier de verre de grain 150. Coller ensuite les tiges qui serviront a accrocher les élastiques de fixation de l'aile.

  Enfin, sceller tous les joints et recouvrir toue la cellule d'une couche de vernis acrylique transparent. Peindre suivant vos goûts et vos envies.
Daniel et son Lagunero
Hyrdoplanage
Hydroplanage
Merci de m’avoir lu jusqu’ici. Je vous souhaite de bonnes navigations pas trop humides et de bons vols.

Contacter l'auteur : daniel-gomez@jivaro-models.org

Lagunero
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page