Home
Sujet ajouté le
30 juillet 2009
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

Présentation : Laurent Berlivet

Nos modèles sont la plupart du temps réparables, qu'ils aient été construits à partir d'un plan ou encore qu'ils soient issus d'un kit. Pour une prise de masse infime, la réparation peut être à la fois solide et discrète, voire invisible.

Lors de la rencontre "Jets électriques" organisée aux Marmousets en octobre 2008, un méchant coup de vent à emporté de la voiture l'aile de mon White Knight pour la précipiter violemment contre une barrière en bois. Quel dommage de casser ainsi sans même avoir volé...
Après examen, le bord d'attaque est enfoncé sur plusieurs centimètres, quelques nervures sont en morceaux et les coffrages d'intrados et d'extrados sont fissurés jusqu'aux longerons, qui eux, n'ont pas souffert.
La réparation sera donc relativement facile, d'autant que j'avais quelques nervures en trop.

 
La "plaie" est nettoyée correctement, en retirant ce tout qui est broyé. Ici, deux nervures sont cassées.   La partie qui va être reconstruite est plus large que la zone abîmée. Elle déborde même sur des nervures intactes de chaque côté, qui permettront un bon alignement. La coupe en biseau offre unmeilleur collage et diminue les zones de faiblesses.
 
Le coffrage supérieur est découpé jusqu'à la moitié de la largeur du longeron. Ca permettra au coffrage de s'appuyer dessus.   Ici, les nervures sont en partie ajourées, avec du câblage électrique passant à l'intérieur.
 
La partie avant des nervures est conservée, avec l'encoche qui permet de les glisser sous les longerons.   Une petite ouverture est pratiquée, en conservant la chute. Elle permettra de glisser le câblage.
 
Le câblage est glissé dans les demi-nervures.   Ces demi-nervures sont collées contre ce qui reste des anciennes pour une meilleure surface de collage.
 
Il faut prendre soin de bien aligner l'ensemble. Un règlet posé sur la tranche permet de bien s'en assurer.   Le renfort du bord d'attaque est glissé dans les nervures. Ses extrémités sont biseautées pour une plus grande surface de collage.
 
Un faut bord d'attaque est posé et mis en forme dans le trolongement des nervures.   De petits morceaux de planches sont collés pour que le coffrage puisse bien s'appuyer dessus.
 
Le coffrage est ajusté soigneusement puis collé en place.   Le coffrage est ajusté au faux bord d'attaque.
 
Ces quelques étapes sont bien sûr effectuées aussi sur l'autre face. Il reste à poser la baguette constituant le bord d'attaque.   Il ne reste plus qu'à bien profiler l'ensemble. De la cyano liquide glissée dans les fentes et poncée aussitôt remplace efficacement le mastic.

White Knight
Et voilà, le White Knight est réparé, prêt à reprendre son envol.
La réparation est invisible sous l'entoilage et les quelques grammes rajoutés sont totalement insensibles en vol.

Contacter l'auteur : laurent@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page