Home
Sujet ajouté le
2 avril 2015
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 
Zaunkönig, la légende...

40 ans, toujours pimpant !

Présentation : Grégory Zietek

Sous ce nom aux connotations germaniques (Zaunkönig signifie mésange), voici un micro biplan de 42 cm d'envergure commercialisé à une époque par Simprop, dans le milieu des années 70. C'était un kit à construire pour moteur Cox 0,8 cc qui rentrait dans la gamme des fameux 1/2A, chers aux Jivaros !
Une réédition a été faite en version ARF en 2004. L'avion construit et entoilé était vendu avec 2 micro-servos et de son moteur électrique type Speed 300 réducté .
Pour l'essai que je vous propose, c'est une version récente, à construire à partir d'un fagot de bois fraisé, produite et commercialisée par Fiber Planes pour un prix très intéressant !

Montage sur le terrain Lancé comme une fléchette
Bonne bouille   Passage dos
Conçu vers le milieu des années 70, le Zaukönig - petit biplan très tonique, est à nouveau disponible en kit tout bois à construire. Le kit coûte moins d'une trentaine d'euros.

Caractéristiques

Nom : Zaunkönig
Marque : Fiber Planes
Envergure : 42 cm
Longueur : 41 cm
Surface : 8,8 dm²
Poids : 295 g
Charge alaire : 33,5 g/dm²
Prix : 29 €

Avant entoilage

Le kit

Dans le carton, on trouve toutes les pièces en balsa et contre-plaqué découpées à la CNC. Sont livré également : les baguettes de balsa, les bords de fuite, du rond en hêtre.
Aucune notice d'accompagnement mais on dispose d'un plan de construction imprimé échelle 1.
Les pièces sont numérotées mais ces repères ne sont pas repris sur le sur le plan. Ca ne gêne en rien pour la construction, il faut simplement être attentif.
Aucun accastillage n'est livré dans le kit, c'est à vous de tout fournir, mais vu la taille du modèle, des chutes de gaines de commande, de la corde à piano 0,8 mm et des petits guignols en plastique ou fabriqués à base de contre-plaqué feront l'affaire.

Pièces en bois fraisées Plan échelle 1
Les pièces en balsa et contre-plaqué sont découpées avec une fraiseuse numérique.   Le plan imprimé échelle 1 sert à l'assemblage du modèle.

Construction

Les photos de l'essai ont été prises étape par étape.
La construction du petit biplan ne pose pas de difficulté majeure pour ceux qui ont construit des petits parkflyers en balsa comme par exemple le Jaguar.
Le chantier peut se faire sur un bout de table.
Pour commencer la construction, veuillez vous munir d'une cale à poncer avec papier de verre fin et de lime pour ajuster toutes les pièces à l'assemblage.
Tous les collages ont été effectués à la cyano pour ne pas prendre trop de poids, sauf pour le collage des coffrages des ailes et clef d'aile en contre-plaqué.

Fuselage

Pour assembler le fuselage, vous pouvez faire le montage en l'air.
Pour commencer les flancs ne sont pas identiques. En effet, il y en a un qui est plus long que l'autre, c'est dû à l'anti-couple donc attention à bien l'identifier !
Tout se monte rapidement. Coller les renforts en contre-plaqué des tourillons de fixation d'aile.
Coller tous les couples, certains sont à rectifier légèrement à la lime.
Pour la cloison pare-feu, c'est à vous de voir si vous voulez utiliser un moteur thermique.
Pour celle de la version électrique, il faudra agrandir le trou déjà existant (comme sur la photo) pour pouvoir y faire passer le moteur brushless.

Couple et doublage Reprise des encoches
A cause du diamètre de la fraise, il peut être nécessaire de reprendre les angles des pièces en donnant un petit coup de lime.
Flanc et doublages Mise en place du doublage
Les flancs sont doublés de contre-plaqué fin au niveau du passage des tourillons de fixation des ailes, et des couples.
Doublages de flancs Collage du couple
Collage des doublages de flancs et des couples.
Coffrage en 3 parties Coffrages de l'arrière
Le coffrage de l'arrière, en dessous, est d'une pièce, tandis que le dessus est en 3 parties à assembler.
Coffrages Mise en place du coffrage
Collage du coffrage inférieur qui se glisse entre les flancs.
Coffrage du fond Coffrage en cours
Coffrage inférieur arrière en place.
Couples support moteur Couples
Deux couples sont livrés, permettant au choix l'installation d'un moteur électrique ou thermique.
Couples en contre-plaqué Coffrages de l'avant
Couples et coffrages de l'avant.
Séchage sous presses Flancs parallèles
Attention, les flancs sont de longueur légèrement différente de façon à intégrer de l'anticouple dès la construction.
Assemblage du fuselage Couple en place
Mise en place du coffrage avant de pincer l'avant.
Montage du fuselage Couple avant
Le couple avant trouve sa place entre les flancs et les coffrages, les encoches facilitent son positionnement.
Dessous du fuselage Coffrage en cours
Coffrage de la partie inférieure avant du fuselage.
Coffrage Coffrage à reprendre
Le coffrage venant se placer devant l'aile basse nécessite deux petites retouches afin de se placer correctement le long des flancs partiellement doublés.
Traçage Coffrage recoupé
Coffrage retouché avec deux petits coups de cutter.
Coffrage du dessous Ca prend forme
Le dessus n'est pas encore coffré.
Fuselage en cours Ajourage du couple
Suivant la taille du moteur choisi, il peut être nécessaire de reprendre l'ouverture dans le couple afin de pouvoir le glisser au travers.
Couple moteur Coffrage supérieur
Mise en place du coffrage supérieur, y compris au niveau du pare-brise.

Coffrer le fuselage pour poncer le tout !
Découper les tourillons à la bonne longueur puis les coller.
Fabrication du support de servo de profondeur avec des chutes de contre-plaqué et du balsa.
L'opération est assez rapide vu la taille du monstre !

Fuselage monté Fuselage coffré
Le fuselage est déjà prêt, le montage est vraiment rapide.
Couple avant Fuselage poncé
Un petit coup de ponçage permettra d'arrondir les angles.

Dérive et profondeur

La dérive est constituée de 2 pièces en balsa à assembler et c'est tout.
Pour la profondeur, elle est d'un bloc, ajourée d'origine.
Le volet vient compléter l'ensemble.
Au final, ponçage des chants de la dérive et de la profondeur.

Dérive en deux parties Dérive assemblée
La dérive est constituée de 2 morceaux. Rien d'autre à faire à part arrondir ses contours.

Ailes

La construction se fait par demi-ailes.
Préparer le plan avec du film pour épingler les longerons en pin et le bord de fuite.
Ensuite coller les nervures.
Caler les nervures qui se trouvent sous le coffrage de l'intrados.
Une cale est fournie pour obtenir le dièdre voulu puis coller les clés d'ailes.
Coller le bord de fuite.
Avant d'aller plus loin, maintenant c'est à vous de voir comment vous allez commander les ailerons ; soit par manivelle comme la photo ou en direct comme j'ai fait avec des petits servos (la modif en image).
J'ai fabriqué des supports de servo d'ailerons avec des chutes de contre-plaqué collés sur les nervures.
Coffrer l'extrados.
Coller le saumon, j'ai dû l'agrandir, car j'ai trouvé qu'il était un peu court, mais vous n'êtes pas obligé de le faire, c'est juste pour éviter de biseauter les ailerons en bout d'aile.
Procéder maintenant à la découpe de l'aileron dans le bord de fuite.
Poncer le tout et c'est fini.
Maintenant, répéter l'opération pour les 3 autres demi-ailes. Elles ne sont pas bien grandes, ça va très vite.

Attention si l'option choisie est d'installer 2 servos intégrés dans l'aile basse, il faut le faire avant entoilage, en ayant pris soin au préalable de les régler au neutre !

Montage de l'aile Un seul longeron
Mise en place des nervures sur le longeron unique. L'opération devra être répétée 4 fois, mais ça va vite...
Cales sous les nervures Cales à l'emplature
Côté emplanture, il est nécessaire de surélever les nervures afin de laisser la place au futur coffrage.
Clé d'aile Deux clés d'ailes
Mise en place des petites clés en contre-plaqué.
Cale de montage Nervures surélevées
Les nervures centrales sont inclinées en se servant de la cale fournie. C'est indispensable à cause du dièdre.
Aile en cours de montage Bientôt réunies
Assemblage de deux demi-ailes.
Saumon un peu court Saumon trop court
Les saumons un peu courts ont été refaits.
Saumon recoupé Saumon repris
Les saumons un peu courts ont été refaits.
Une aile est prête Plus que l'autre à construire
Et voilà une aile terminée.
Montage de l'aile Inclinaison à l'emplanture
Mêmes étapes de construction pour l'autre.
Mise en place des clés Cl'és d'aile
Demi-aile en cours de montage...
Aile assemblée Une aile est prêt
... et après assemblage.
Renfort contre-plaqué Demi-nervures de renfort
Avec deux servos intégrés dans l'épaisseur du profil, il est nécessaire de renforcer les nervures. Ces pièces ne sont pas fournies.
Nervure doublée Renfort de nervure
Doublages des nervures au niveau du passage des servos d'ailerons, sur l'aile basse uniquement.
Servo d'aileron en place 2 servos dans l'aile
Les servos choisis tiennent dans l'épaisseur de l'aile.
Coffrage Coffrage en cours
Préparation des coffrages centraux.
Intrados coffré Bor d'attaque
Mise en place des coffrages. Un léger ponçage est nécessaire.
Contre-plaqué poncé Coffrage en contre-plaqué
Certains coffrages sont en contre-plaqué fin.
Coffrage au niveau de l'asside de l'aile Partie coffrée
Extrados à l'emplanture coffrée d'une pièce.
Coffrage central de l'aile Coffrage ajouré
Le coffrage supérieur est plein. Celui de l'aile inférieure doit laisser passer les prises des servos.
Coffrage central Passage du câblage
Mise en place du coffrage par dessus les servos.
Trous dans le coffrage Renfort de bord de fuite
Partie centrale coffrée. Des petits morceaux de contre-plaqué fin sont ajoutés au bord de fuite, à l'endroit où les élastiques viendront appuyer.
Renfort de bord de fuite Passage des élastiques
Des petits morceaux de contre-plaqué fin sont ajoutés au bord de fuite, à l'endroit où les élastiques viendront appuyer.
Découpe de l'aileron Scie à métaux
Découpe des ailerons dans la largeur du bord de fuite, uniquement sur l'aile inférieure.
Arrière du fuselage Empennages
Une chute de bois ferme l'arrière du fuselage. Les empennages sont collés en vérifiant bien l'alignement de l'ensemble.
Prêt pour l'entoilage
La cellule est prête pour l'entoilage.

Radio et motorisation

Pour l'équipement radio, on utilisait à l'époque 2 « mini » servos dont la taille et le poids font plutôt penser aux servos standard actuels, ainsi qu'un gros récepteur et un accu de réception Ni-Cd.
Le moteur préconisé était un Cox. Ce moteur est toujours commercialisé avec ou sans carburateur. Voici le lien :
http://coxengines.ca/
Rien ne vous oblige à utiliser un moteur électrique car dans le kit, il est fourni aussi une cloison pare-feu pour les moteurs thermiques MP-Jet ou Cox.
Sur le modèle présenté, on a :
-3 servos (4,7 g) Hitec HS 35HB ou Blue Bird BMS-101DMG (des essais ont été fait avec d'autres modèles mais sans succès).
-1 récepteur 6 voies.
-1 contrôleur 18-20A.
- 1 moteur brushless Typhoon Micro 6/13 avec une hélice de 4,7''x4,7'' Cam Prop et un cône de précision Graupner.
Pour les accus, j'utilise des Lipo 3S 800 mAh.

Servo Hitec ou Vlue Bird BMS-101DMG ou HHS 35HB
Les servos qui vont bien font 4,7 g.
Accessoires à ajouter Guignols non livrés
Les accessoires ne sont pas livrés. Il faut un peu de corde à piano, de la gaine et 3 guignols.
Ailerons découpés Aile basse
Le bord d'attaque des ailerons est biseauté pour permettre le débattement.
2 servos d'ailerons Un seul servo d'ailerons
Il est également possible d'installer le servo verticalement pour actionner des barres de torsion.
Cale pour servo de prof Renfort en contre-plaqué
     
Entoilage

Toute la décoration a été faite comme d'habitude en Oracover, combinaison de toon flyer et de GeeBee.
Elle a demandé un certain temps de réalisation malgré la petite taille de l'avion.
Oracover crème pour le fond, Oracover rouge pour le décor, un liseré pour délimiter tout ça découpé en Oracover or et enfin un petit sticker pour les yeux.

Essai de déco
Essai de déco numérique avant de se lancer dans l'entoilage.
Sortie des commandes à l'extrados Commande en corde à piano
Sortie des commandes à l'extrados.

Réglages

Pour les réglages, pas de notice, donc ce sera au feeling. Vu la petite taille, je vous conseille de ne pas mettre trop de débattements.
Prof : 4 mm/mm
Aileron : 4 mm/mm
Avec un peu d'expo 10%
Le centrage du plan n'est pas bon, le premier vol a été catastrophique, l'avion était incontrôlable… ce qui m'a permis de vérifier la solidité de la bête... et c'est du béton vu la chute.
Le plan indique un centrage à 32 mm du bord d'attaque de l'aile inférieure mais c'est trop arrière. Du coup, il se trouve à 32 mm du bord d'attaque de l'aile supérieure. J'ai donc avancé le centre de gravite de 7 mm par rapport au plan.
Pas besoin d'utiliser du plomb, avancer plus ou moins l'accu.

Commande d'ailerons Servo d'aileron
Commandes très courtes en corde à piano coudée.
Commande de prof Le regard qui tue...
La commande de prof sort dans l'axe du fuselage.   Petit cône de précision pour la touche finale.
Prêt à s'envoler
Ce décor "tooning" lui va comme un gant.

Vols

Les premiers vols ont été faits avec pas mal de vent.
Ils ont été très chaotiques du fait d'avoir un centrage arrière.
Les qualités de vol se sont améliorées au fur et à mesure de l'avancée de l'accu.
Pour le lancer, cela n'est pas évident car l'aile inférieure gêne et la longueur du fuselage ne s'y prête guère.
La meilleur façon de le lancer est de le prendre derrière le bord de fuite, de mettre les gaz et hop, c'est en l'air !
Attention de ne pas trop s'éloigner car avec sa petite taille, le biplan peut vite devenir petit et risque d'être perdu de vue !
Le comportement est neutre. Avec le moteur choisi, plein pot, les montées sont infinies, le moustique va dans tous les sens !
Pour la voltige, tout passe : les boucles bien sûr, les tonneaux ne désaxent pas, les faux renversements en trichant avec les ailerons. J'adore passer en vol dos au radada pleins gaz !
Il est tout à fait possible de faire du vol lent grâce au profit type Clark Y et à la faible charge alaire. Il reste très stable dans cette configuration.
Pour l'atterrissage, il vient se poser comme une fleur, il n'allonge pas vu la traînée des 2 ailes.

Installation de la batterie Batterie installée
On retire une des ailes pour glisser la batterie dans le fuselage. Attention à conserver un bon équilibre latéral, et un centre de gravité au bon endroit.
Départ lancé C'est parti !
Une bonne méthode pour le départ : le modèle est tenu par le fuselage, juste derrière l'aile.
Décor "tooning" Vu d'en dessous
Avec la motorisation choisie, le Zaunkönig grimpe très fort à la verticale.
L'avion peut se contenter d'un équipement plus soft.
Il devient vite petit Petite boule de nerfs
42 cm, ça n'est pas bien gros. Il ne faut pas le perdre de vue.
Allure rétro Belle allure
Le décor adopté est bien visible, et un tantinet rétro.
Passage dos A hauteur des yeux
Même dans le vent, les commandes restent précises.
Ca file Remise des watts
     
Conclusion

Sous des formes assez simplistes se cache une boule de nerf à ne pas mettre dans toutes les mains ! C'est un petit biplan destiné aux pilotes qui aiment se défouler et non aux débutants !
Il est tout à fait possible d'utiliser un moteur moins puissant que celui utilisé pour l'essai et de l'entoiler à l'Oralight pour gagner encore un peu de poids.

On aime

  • Fraisage CNC
  • Prix
  • Plage de vitesse

On aime moins

  • Absence d'accastillage
  • Fixation des ailes par élastiques
  • Centrage indiqué un peu arrière

Contacter l'auteur : greg@jivaro-models.org

Passage
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page